Comment c’est arrivé

N’allez pas croire que ce petit être n’était pas désiré. Bien au contraire, il était juste inespéré.

Disons qu’au bout de 5 ans, après un dossier de PMA (Procréation Médicalement Assistée) – qui n’en était resté qu’à l’état de dossier – nous en étions à attendre un petit papier, l’agrément nous permettant de débuter le parcours du combattant d’adoptants.

Lors de cette procédure menant vers l’agrément, j’avais fait le deuil d’une éventuelle grossesse. J’étais même conditionnée pour ne peut être jamais être maman, tellement il est difficile de trouver un enfant, encore plus en bas âge.

Dans ma tête donc, pas de bébé dans le ventre, pas d’accouchement, pas de premiers mois de vie d’un enfant, encore moins le notre.

Et bien c’était sans compter sur la chance, le destin, un miracle.

Une semaine avant l’arrivée du Saint Graal, me voilà à faire un test de grossesse qui s’est avéré positif. Joie, bonheur et peur. Un plongeon dans l’inconnu et surtout une nécessité de s’intéresser à nouveau à tout ce qui tourne autour de la grossesse et de la naissance.

Publicités

5 commentaires

  1.  » Joie, bonheur et peur »

    bien résumé.
    et finalement, malgré cette nécessité de s’intéresser de nouveau à tout ce qui a trait à la grossesse et la naissance, vous avez l’air de vous en être plutôt bien sorti ? 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s