Mom in progress

Ce qui a changé depuis que je suis maman #3

3ème volet de ma saga « Ce qui a changé depuis que je suis maman ».

#1 et #2

– J’envisage de prendre des actions chez Duracell à force d’en consommer pour alimenter mobiles, veilleuses et autres trucs de Little Prince qui font du bruit

– Les chansons qui sortent de ces fameux bouffeurs de piles  me trottent dans la tête la journée et plus MA musique

– Je lui cherche constamment des fringues avec des étoiles ou des trucs rock dessus.

– Et lorsque je craque sur quelque chose,  j’ai tendance à le vouloir dans toutes les futures tailles du Baby Boy

– Je regarde souvent mes épaules histoire de vérifier qu’il ne m’a pas laissé un petit badge de bave ou de vomito

– Je parle à la 3ème personne. Je ne suis pas mégalo pourtant. « Maman fait ci », « Maman va faire ça ».

– J’oublie parfois que je m’adresse à mes animaux et leur parle comme à Little Prince.

Publicités

Little Prince, mi guerrier, mi super-héros, une demie année

image

Little Prince,

6 mois déjà ensemble. Cela ne veut encore rien dire pour toi. Tu apprendras lorsque tu seras adulte que le temps file à une vitesse incroyable, encore plus lorsque tu auras toi même des enfants.

6 mois à admirer tes beaux yeux. Pour moi c’était hier qu’on te posait un bref moment à coté de moi avant que tu rejoignes papa. Encore aujourd’hui tu me regardes de la même façon lorsque tu te réveilles après avoir dormi dans mes bras.

6 mois à te voir grandir. On est bien loin du petit lutin qu’il fallait réveiller toutes les trois heures pour le biberon. Tu es déjà en pleine diversification, un vrai gourmand comme papa. Je passe mon temps à trier tes vêtements trop petits.

6 mois d’amour inconditionnel. J’ai toujours autant peur de mal faire et je m’inquiète encore pour rien. Tu es mon fils c’est pour ça.

6 mois de sourires. Je n’ai jamais vu un bébé autant sourire et rigoler que toi. Même quand tu es fatigué ou pas bien tu souris. En fait, c’est toi Happy Face, ça doit être pour cela que ton périmètre crânien frôle le dessus de la courbe. J’avais peur que ce soit à force de te rabâcher que tu es le plus beau.

6 mois avec toi, c’est 6 mois de bonheur où les instants ensemble font tout oublier.

Joyeux 6ème Moiniversaire mon Little Prince.

 

 

 

Devenir parents, lorsque le regard des autres change : les voisins

Dans notre petite rue, dans notre petit lotissement, Damned Dad et moi avons été longtemps des extra-terrestres. Même si au départ il y avait de nombreux nullipares, jusqu’à il y a 5 mois, nous n’étions plus que deux couples sans enfant. Nous avions pourtant tout fait dans l’ordre : une rencontre, un aménagement, un mariage et enfin la construction d’une maison.

Cette maison n’a pas de petite barrière blanche, juste des dragons dans un jardin de cailloux colorés (parce que j’aime bien me démarquer). On se souvient d’elle pour son  jardin et aussi pour son labrador noir bien potelé qui y prend le soleil régulièrement. Quant à ses propriétaires, il y a lui qui est pompier et elle qui est aussi potelée que son chien et un peu excentrique (parce que j’aime bien me démarquer, c’est bien tu as suivi). Ils sont bizarres parce qu’ils n’ont pas d’enfant.

Soyons réalistes, c’est bien ce que la majorité devait se dire. A part quelques personnes avec qui il nous arrive de discuter de la pluie et du beau temps et encore moins de voisins avec qui on a assez de contacts pour dire que l’on s’entend bien, les autres ne nous parlaient pas vraiment. Voir nous évitaient pour certains. Ils disaient bonjour par la force des choses le jour de la fête des voisins.

Et puis tout a changé en novembre. Peu étaient au courant de ma grossesse qui ne s’est pas beaucoup remarquée. Mais ensuite on a commencé à nous voir nous promener avec la poussette, notre nouveau statut de primipares commençant donc à se savoir.

J’ai été plus que surprise que certains accostent Damned Dad pour le féliciter. Allant jusqu’à taper la causette avec lui. Ça m’a bien fait rigoler.

Il y a quelques jours, nous avons même discuté une bonne heure avec une voisine qui ne nous avait jamais adressé la parole. Demandant comment ça se passe avec Little Prince, si il fait ses nuits etc. Pourquoi notre vie intéresse les gens maintenant ?

On n’a pas changé, on est toujours les mêmes, on a juste un petit garçon. Ce n’est pas comme si il n’y avait pas régulièrement des enfants chez nous ou que notre chienne n’était pas la mascotte du quartier pendant longtemps. Les gamins venaient sonner pour la promener, on en n’a jamais mangé aucun… Et nous n’avons jamais engueulé ceux qui balançaient leur ballon dans notre jardin ou des papiers de bonbons/cartes Pokemon/gâteaux…

Mais visiblement maintenant nous avons beaucoup plus de légitimité à vivre dans notre quartier. Je sais que parmi mes voisins il en restera toujours quelques uns qui continueront à nous éviter. On a des chats hein, tu imagines, des chats, la plaie ! J’attends juste impatiemment que Little Prince mette à son tour le dawa dans le quartier :D.

 

Et vous ferez comment avec les animaux ?

20140407_132205

Qui n’a pas un jour entendu une histoire sur le bébé du cousin de la sœur de la voisine de l’oncle de Machin qui s’est retrouvé étouffé par un chat ou encore le chien, si adorable qui s’est mis à croquer le nouveau né, probablement par jalousie.

Histoires vraies ou légendes urbaines, chacun a son avis. Nous, pauvres inconscients, avions en notre possession un chien, trois chats et un poisson rouge (ne comptant pas en théorie car difficile de faire quelque chose de méchant depuis son aquarium) lorsque je suis tombée enceinte.

Mais ici pas de panique à bord. On a beau m’avoir dit que ça restait des animaux, qu’il fallait faire attention, je n’allais pas les abandonner car ils font eux aussi partie de la famille. Nous avons simplement pris quelques précautions.

Dès lors que la chambre de Little Prince était faite plus aucun d’eux n’y rentrait. Ils y étaient pourtant habitués puisque cette pièce est l’ancien bureau de Damned Dad.

Après mon accouchement Damned Dad à ramené des vêtements sales de Little Prince mais en fait ils en avaient rien à faire. Même au retour de la maternité ce petit truc ne les intéressait pas.

Depuis nous autorisons les chats à entrer dans la chambre à condition qu’on y soit et de toute façon ils ne font qu’un passage éclair histoire de visiter les lieux (avec tentative d’entrer dans l’armoire) puis ressortent. Je ne dis pas qu’ils ne sont pas attirés par son cosy, son transat, son matelas à langer ou même son lit, mais pas quand il y est, il ne faut pas oublier que ce sont des endroits bien douillets et les chats aiment ça. On n’en a d’ailleurs eu un il y a peu dans son lit. Ne hurlez pas, le petit n’y était pas !

Pour mon doggy dog, une femelle labrador bien portante comme en atteste la photo, elle commencera surement à apprécier la compagnie de Little Prince lorsqu’il mangera autre chose que du lait et des pots de fruits et légumes. Et elle ne se gênera pas pour se poster à coté de sa chaise haute histoire de ramasser ce qui tombera. Elle l’aimera moins lorsqu’il voudra faire du cheval sur elle, mais elle fera comme avec la vingtaine d’enfants qui l’ont déjà harcelé depuis maintenant presque 9 ans, elle ira se mettre au calme.

Et non, je ne suis pas  l’auteure d’une nième annonce fake du type : « cède gratuitement pour cause allergie de notre bébé :  chat blablabla… » Il y en a des vraies je n’en doute pas mais pas que. Notre famille est et restera donc, Damned Dad, Little Prince, Ava the dog, Gaia, Rhéa et Zephyr the cats, Céto the fish et Damned Mom.

 

 

 

Ce qui a changé dans ma vie depuis que je suis maman #2

Voici la suite des changements visibles ou non de ma vie de maman le #1 est par ici ;).

  • Depuis que j’ai découvert que mon savon  pour les mains sent tout pareil que le gel lavant de Little Prince et surtout que je sais que c’est parfum fleur d’oranger je suis pas loin de faire une razzia sur tous les produits qui sentent pareil
  • Sauf qu’il risque d’y avoir un conflit car le reste de ses produits de soin sont de Mustela® et son odeur si caractéristique et j’envisage d’utiliser les mêmes pour l’avoir toujours avec moi
  • J’ai découvert que le liniment excellent pour son petit popotin l’est aussi pour me servir de nettoyant visage (et ouais je m’intéresse aussi un peu à moi)
  • J’ai tendance à parler moins fort même quand Little Prince est au 1er et nous au rez de chaussée
  • Lorsque le baby phone détecte du bruit dans sa chambre il faut direct que je colle le récepteur à l’oreille (Damned Dad fait pareil)
  • Je n’ai jamais autant fait de recherches Google que depuis que je suis maman.

 

Ce qui a changé dans ma vie depuis que je suis maman #1

  • PC,  tablette, smartphone,  Little Prince est partout en fond d’écran, en plus Damned Dad est aussi gaga que moi,
  • Le nombre de mails publicitaires que je reçois a doublé,  ma faute puisque je suis inscrite sur bientôt tous les sites de puériculture, de fringues pour enfants, de ventes privées pour bébé…
  • Mes cartes de fidélité aussi se multiplient, mais mes cartes Sephora et autres Esprit sont relégués en seconde zone au profit de Bébé 9, Orchestra ou encore Tape à l’Oeil.
  • Little Prince a plus de fringues que moi dans son armoire et je suis toute excitée quand il faut lui choisir des vêtements
  • Je suis devenue une pro du mouche-bébé, j’aspire tout ce qui traine dans le nez de Little Prince, c’est pas glamour, j’aime pas le faire, mais c’est pour son bien
  • Je ne pensais pas devenir aussi passionnée par ce qui se trouve dans sa couche quand je le change, limite envie d’en faire des photos parfois.
  • Sa chambre est devenue ma pièce préférée de la maison, je m’y suis tellement investie que je pense m’y installer moi aussi pour dormir.